🌱 D’autres végétalien•ne•s ici ? 😀 — MyFitnessPal.com

Compteur de calories

Vous consultez actuellement les forums en:

🌱 D’autres végétalien•ne•s ici ? 😀

FroidunordFroidunord Messages: 47Member Member Messages: 47Member Member
Coucou :)
Que les végétalien•ne•s se manifestent ! 🌱🤗

Il y a de vieux posts à ce sujets, dont les membres ne sont plus sur le forum depuis plus d’un an, alors je renouvelle 🤗

Réponses

  • YvanloloYvanlolo Messages: 3Member Member Messages: 3Member Member
    Présent 😄🌱💚
    A dispo pour toutes questions 💡 ou suggestions à ce sujet.
  • FroidunordFroidunord Messages: 47Member Member Messages: 47Member Member
    Si certains ont des questions ou autres sur le sujet, n’hésitez pas à les poster ici 🤗
  • YanolifitYanolifit Messages: 18Member Member Messages: 18Member Member
    Végétalienne... Euh... Je ne sais pas. Pas de viande, du poisson, des oeufs et produits laitiers, c'est quoi ??
  • pushpulllpushpulll Messages: 983Member Member Messages: 983Member Member
    Merci pour le détail @Froidunord
    On confond souvent les différentes catégories et beaucoup se "réclament" vegan alors qu'ils sont végétariens.
    On peut aussi parler des Flexitariens et autres mouvances qui prennent de l'ampleur. Beaucoup délaissent également uniquement la viande rouge, je ne sais si ça porte un nom.
    Bref, vaste sujet ! ^^
  • sweetie_bbsweetie_bb Messages: 3Member Member Messages: 3Member Member
    Je ne me définis pas comme végétalienne mais j'y tends autant que possible !

    Le problème, c'est surtout au niveau social. Beaucoup d'incompréhensions encore (par exemple, le traditionnel "comme tu manges pas de viande, j'ai fait du poisson ce soir"... "ah oui...non en fait, je mange pas d'ANIMAUX...").

    D'ailleurs, j'aime beaucoup le tofu mais je trouve que les tofu spéciaux type rosso ou curry mangue sont assez gras. Ça flingue souvent mes lipides :(
  • FroidunordFroidunord Messages: 47Member Member Messages: 47Member Member
    C’est vrai que socialement ce n’est pas toujours évident, et encore ça s’est beaucoup amélioré je trouve !

    Pour l’aspect social, il m’arrive également de me tolérer des exceptions. Par exemple si je dois manger dans une cafétéria/ cantine, j’ai beau prendre juste du riz et des légumes, j’ai conscience qu’ils les auront fait cuire avec du beurre ; une personne qui aura cuisiné végétaRien exprès pour moi, j’en prendrai au moins un peu parceque l’effort est appréciable, ou encore le petit cousin de 6 ans qui a fait un gâteau et veut absolument que je le goûte, je vais prendre un petit bout quand même pour lui faire plaisir :)
    Je dirais que mon alimentation est à 97% végétale du coup.

    Je suis d’avis que faire un peu attention c’est déjà mieux que rien. C’est d’ailleurs en découvrant le terme de “flexitarien” que je me suis lancée dans l’aventure, qui s’est avérée plus simple que je le pensais finalement (je suis finalement directement passée au végétalisme sans vraiment de transition du coup 🙃).
    Je me doute bien que les humains continueront à consommer de la viande, mais si déjà on arrivait à en consommer moins à l’échelle de la population et que l’on arêtait enfin d’aller dans le sens de la surconsommation et gaspillage de produits animaux, ce serait déjà fabuleux 🤗

    Je n’ai personnellement aucun ami ou membre de ma famille qui soit vetagetarien/lien, mais depuis que j’ai changé mon mode d’alimentation, j’ai remarqué que beaucoup d’entre eux essayent de diminuer un peu leur consommation de viande, c’est déjà un grand pas de comprendre que non l’on n’a pas besoin d’avoir de la viande ou du poisson à chacun de nos repas 🌱. Pour moi l’objectif est dans ces petites prises de conscience que l’on peut susciter chez les personnes que l’on croise. 🤗💚

    Pour le tofu, je n’ai jamais goûté ce type de tofu, ce n’est pas un aliment que j’achète souvent ^^
    Au pire je trouve que ce n’est pas si grave de flinguer les lipides :p C’est juste embêtant si tu surveilles strictement tes calories au final, puisque pour 1g de lipides tu as 9 kcal (alors que 1g protéine = 1g glucides = 4kcal) tu auras moins en quantité que si tu remplis ton assiette avec les autres macronutriments ahah
    En général avec une alimentation végétale on a plus tendance à flinguer les glucides j’ai l’impression, non ? 😅
  • PPB78PPB78 Messages: 1Member Member Messages: 1Member Member
    Végétarien, pas de lait mais fromage
    Pour les œufs uniquement ceux de mes chères cocottes
  • pushpulllpushpulll Messages: 983Member Member Messages: 983Member Member
    Côté Vegan il y a quelque chose que je ne comprends pas., c'est la non-consommation de produits laitiers. Autant pour tout ce qui est une conséquence d'une souffrance animale je vois la logique, mais traire une vache et utiliser son lait, en quoi est-ce quelque chose à éviter ?
    Ce n'est pas polémique, c'est vraiment pour comprendre.
    La traite ferait-elle souffrir la vache ? On m'a plutôt indiquer que ne pas la traire lui ferait mal aux pies. Et même si ça n'est pas le cas, est-ce que c'est vraiment une souffrance pour elle ?

    Pour pousser plus loin, je dirais que pour les œufs ça pourrait aussi se discuter. Tous n'ont pas vocation à être des poussins.

    Pour aller plus loin encore, que fait-on par exemple dans les cas de forêts avec une surpopulation de sangliers ? Il y a certains cas où il est peut-être "obligatoire" d'en arriver à réduire la population et auquel cas, la consommation de cette viande serait-elle "acceptable" ?

    Je répète que je ne polémique pas, c'est juste pour échanger sur le pourquoi choisir d'être Vegan et jusqu'où ça reste cohérent (peut-être à 100%, peut-être pas).
    C'est un choix que je respecte et je suis curieux. ^^
  • FroidunordFroidunord Messages: 47Member Member Messages: 47Member Member
    Je dirais que le problème avec le lait et les œufs aujourd’hui est principalement lié à leur surconsommation par l’homme, ainsi pour en produire suffisamment et en quantité industrielle nous en venons à une réelle surexploitation animale conduisant à leur maltraitance au quotidien. Le végétalisme met en avant le fait que cette souffrance n’a pourtant pas lieu d’être. Les civilisations évoluent, aujourd’hui nous savons qu’il est possible de répondre correctement à nos besoin alimentaires tout en respectant les autres espèces. Certains évoquent également qu’à grande échelle le végétalisme pourrait contribuer à diminuer la famine et la soif dans le monde, je n’ai personnellement pas encore suffisamment réfléchi à la question pour pouvoir me positionner à ce sujet.

    Maltraitance animale liée au lait :
    - décès prématuré des vaches laitières due aux conditions de vie, ou direction l’abattoir car produisent moins après 2-3 ans de traite intense et sont donc remplacées (on leur retire 3/4 de leur espérance de vie hors élevage)
    - viol quasi quotidien des vaches (insémination artificielle)
    - les vaches réalisent 2 à 3 naissances pendant leur élevage avant d’être abattues, les veaux leur sont retirés immédiatement
    - infections, maladie, fatigue due à la traite intensive et aux conditions de vie
    - les veaux n’ont pas le droit à boire à une goutte du lait de leur mère (l’ensemble doit être conservé pour les humains 😔)
    - les veaux mâles vont directement à l’abattoir (une fois assez gros), car ne produisent pas de lait
    - les femelles sont destinées à être elles mêmes productrices de lait où vont à l’abattoir
    - il est d’ailleurs à noter aue l’intolérance au lactose à l’âge adulte est extrêmement fréquent, il apparaît après l’âge de 2-3 ans, la lactase (enzyme permettant de le digérer diminue), dans certains pays de l’Est quasiment 100% de la population développe une intolérance, en Europe on serait dans les 10-15%. Comme les chat, les humains adultes digèrent mal le lait, leur corps n’est initialement pas adapté pour. Certains le tolèrent, leur corps s’est adapté à consommer du lait d’autres espèces et donc à continuer à fabriquer suffisamment de lactase pour le digérer, c’est dû au début de la domestication des animaux laitiers par l’être humain.

    Maltraitance animale liée aux œufs :
    - les poussins mâles sont broyés, gazés ou étouffés dans des sacs plastiques dès la naissance
    - les poussins femelles sont destinées à avoir la même vie que leur mère, ainsi elles auront le bec coupé à vif à la naissance afin de ne pas blesser les congenaires dans les cages
    - les poules pondeuses sont abattus avant l’âge de 1,5ans , soit 1/10e de leur espérance de vie hors élevage, elles auront pondus environ 300 œufs au total avant d’être abattus car moins productives
    - on parle ici de millions de poules par an en France, de milliards d’œufs et poussins, soit des milliards d’animaux décédés pour des œufs à destination de l’être humain
    - la grande majorité des poules ne voient pas le jour une seule fois de leur vie, la plupart des poules pondeuses sont issus de cages accumulées les unes sur les autres
    - malgré l’augmentation des élevages en pleins air, les conditions de vie restent lamentables

    L’industrialisation est telle aujourd’hui que la moindre production alimentaire issue d’animaux ne peut qu’être liée à leur surexploitation et donc leur maltraitance. Une diminution globale de la consommation en produits animaux pourrait déjà permettre des élevages moins industriels par une diminution de la demande et donc de la production. Un arrêt total de consommation animale diminuerait en masse la maltraitance animale.

    Pour ce qui est des sangliers, chacun a son idée, personnellement la chasse à but alimentaire me choque moins que les abattages de masse. Sinon pourquoi ne pas les attraper et les délocaliser dans des zones éloignées de la civilisation? 🤔😆

    Ps : si le sujet t’intéresse, je t’invite à consulter le site de L214. Les vidéos sont dures, mais la réalité y est montrée en image au grand public. C’est certainement grâce à eux que beaucoup ont ouvert les yeux sur ce dont on préférerait garder l’ignorance. Ils sont en grande partie responsable de l’augmentation croissante du vegeta*isme.
    3 sept. modifié
  • pushpulllpushpulll Messages: 983Member Member Messages: 983Member Member
    Oui, j'avais entendu parler de plusieurs de ces arguments. J'imagine que c'est très souvent avéré mais parfois (trop rarement certainement) pas autant que véhiculé. A chacun de chercher l'info la plus neutre et objective (du coup, L214 ne me parle pas forcément : les quelques fois où certains représentants sont venus débattre à la télé c'était des hystériques qui ne rendent pas service à la cause à mon sens).

    Dans ma logique, j'envisageais plutôt la question sous l'angle de la production et l'élevage "personnel". Si tu élèves tes propres poules, que tu as une vache, est-ce que tu ("un vegan" en général) consommera leur production ?
  • FroidunordFroidunord Messages: 47Member Member Messages: 47Member Member
    Un vegan hyper strict ne consommerait pas d’œufs.
    Mais chacun a ses convictions, et est libre de faire les choses comme il l’entend en fonction.

    Personnellement, je me forcerai à les consommer même. Ça va dans mes convictions.
    Dans ma familles il y a beaucoup d’agriculteurs, paysans, avec une ferme, des vaches, poules, lapins, etc. Malheureusement il est impossible d’en vivre aujourd’hui, dans ma famille on en est à la première génération qui risque d’arrêter cet élevage. L’industrialisation a gagné.
    En revanche les poules sont toujours là, elles sont libres (même si parfois le chien leur court un peu après pour s’amuser 🙃), lorsqu’elles pondent des œufs, ma famille les consomme ou les donne aux voisins, si on me proposait d’en consommer j’accepterais volontiers.

    @PPB78 semble aussi s’approcher de ma philosophie des œufs, avec ses cocottes 🐔 🤗

    À mon sens, si l’élevage n’était que “personnelle” et liée à la production comme à l’époque, la question du végétalisme ne se poserait presque pas.
    Malheureusement, avec l’industrialisation et les abattages de masse la notion du végétalisme semble légitime de nos jours.
    3 sept. modifié
  • pushpulllpushpulll Messages: 983Member Member Messages: 983Member Member
    Merci pour cette réflexion. Je comprends ton point de vue. J'en partage une partie et je pense que le meilleur moyen de convaincre c'est de donner envie aux gens de tester par petits pas. La mode flexitariste est pas mal en ce sens. Manger moins de viandes rouges par exemple, ce qui amène souvent ensuite à se poser la question de l'élevage intensif et de ce que ça peut entrainer comme contraintes.
    Et donner envie également sur la notion de plaisir que peut également apporter cette alimentation.
    Je trouve que des youtubers comme Amandine Lescuye ou le déjanté Blouson au Sommet contribuent parfaitement à changer les mentalités de manière soft et non culpabilisante.

    Après, à chacun de mener sa réflexion à son rythme.
  • LamadesboisLamadesbois Messages: 1Member Member Messages: 1Member Member
    Coucou! Je suis aussi végane que je peux tout en essayant à la fois d'être zéro déchet, parfois c'est galère et je fais un écart à l'un ou à l'autre - mais au moins ca va faire cinq ans que j'essaye assez bien!
  • magzugmagzug Messages: 1Member Member Messages: 1Member Member
    hello, presque végétalienne depuis 6 ans... des exceptions type œuf et fromage (la suisse) et exceptionnellement un bout de poisson si l’alternative est du genre spätzli avec des tonnes de fromage. j’ai fait mon coming out repas de famille: je vous adore, mais pas vos gâteaux, et oui, je suis super contente avec du tofu et oui, j’en ai marre des pâtes et raviolis, donc je prends ma lunch box si besoin.
  • Camnouche3Camnouche3 Messages: 4Member Member Messages: 4Member Member
    Coucou! Végétalienne depuis presque 2 ans en essayant d'être vegan le plus souvent possible. Je mange des oeufs rarement dans une sauce ou une mayo quand je n'ai pas le choix. Je suis également intolérante au gluten. Je suis passioné de la nutrition depuis toute jeune et coach fitness et nutrition depuis peu. J'adore partagé ma passion avec d'autres!
  • ZogbessiZogbessi Messages: 1Member Member Messages: 1Member Member
    Salut ! Vegane depuis quelques années déjà 😄👋🏼 j'aimerais tendre vers le zéro déchet également !
    J'ai vu dans cette discussion la question de savoir si un vegan consommerait la production de ses animaux et pour un vegan strict, c'est non. En tout cas, je sais que je ne le ferais pas. Beaucoup cuisinent les œufs et les donnent aux poules, qui peuvent les manger et en raffolent. Cela leur redonne leur énergie perdue !
    Et du côté d'une vache, elle ne produira pas de lait si elle n'a pas de veau donc pas besoin de consommer sa production 😊.
  • Rubis4Rubis4 Messages: 1Member Member Messages: 1Member Member
    Bonjour,
    Je suis Vegan depuis 6 ans, et je tends au maximum vers le zéro déchet aussi.
    Nouveau ici, je ne comprends toujours pas l'utilité de ce site.
  • JL37540JL37540 Messages: 2,125Member, MFP Moderator MFP Moderator Messages: 2,125Member, MFP Moderator MFP Moderator
    Rubis4 a écrit: »
    Bonjour,

    Nouveau ici, je ne comprends toujours pas l'utilité de ce site.

    que veux tu dire ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.