6 mois plus tard. — MyFitnessPal.com

Compteur de calories

Vous consultez actuellement les forums en:

6 mois plus tard.

JessicaYoupiJessicaYoupi Messages: 109Member Member Messages: 109Member Member
Je m'étais promis de venir exposer mon bilan après 6 mois puisqu'au tout début la lecture du forum m'a bcp aidée à faire bien les choses. Alors voilà :

J'ai 40 ans, je suis passée de 99 à 87kg, pour 1m72. J'ai donc perdu 12kg en 6 mois (pas très spectaculaire, mais top en vrai) et j'ai encore au moins autant à perdre sans vraiment d'objectifs précis, sauf de passer sous les 80 et puis voir à quel poids je me maintiens sans difficulté (75 ? 78 ? 72 ?... en tout cas je n'ai jamais fait moins de 70kg depuis mes 14 ans !)

Je n'ai pas de timing non plus, la suite prendra sûrement plus de temps et ça me dérange pas.
Je suis sortie de l'obésité, passée du 48/50 au 44, je me sens déjà mieux avec mon image, ça roule y'a pas le feu au lac.

Je ne fais pas de sport pour maigrir, l'idée est plutôt d'adapter mon alimentation à mon activité "naturelle" (très molle l'hiver, plutôt active l'été) car de toute évidence je mangeais bien, plutot équilibré, fait maison et peu de sucrés et junk food... mais je mangeais seulement trop, je le savais, mais j'arrivais pas à situer le "assez". Du coup parfois je mangeais moins, mais pas assez, après j'avais la dalle... bref compliqué, c'est pas un rééquilibrage dont j'avais besoin, mais une rééducation !

Bref, pas de révolution dans ma vie, je mange comme d'hab mais en mieux, plus bio, plus bon, etc. donc plus en qualité contre la quantité, et je fais surtout en sorte de rester dans les limites du "DER" (mini) et "DEJ", (maxi) avec de périodes de 2 ou 3 semaines (à peu près après 1 mois et demi plus "light") où je mange au niveau du "DEJ" pour voir si je reprends du poids : et ben non, c'est stable, cool :-) (ça me rassure, j'ai très peur du yoyo, c'est mon tout premier "régime", à 40 ans !

Depuis1 mois j'ai lâché le comptage sur l'appli, celle-ci m'a permis d'y voir plus clair et maintenant je vois si je maintiens le cap sans "béquille" et j'ai perdu 1,5kg (comme d'hab, après le 1er mois où j'ai perdu plus).

Je me pèse tous les jours mais j'ai un certain recul avec le chiffre. Parfois je prends d'un coup 1kg, voire 2, mais ça repart aussi vite que venu, ça m'inquiète pas. Je fais courbe et surveille la tendance générale, ça m'encourage bcp.

Voilà, je reviendrai partager la suite ! Là c'est l'eté, les barbeuks & co, je vise le maintien de mon poids d'ici la rentrée. Je vous dirai...

Merci à tous en tout cas, surtout JL pour les conseils plein de bon sens !
Et bonne route à ceux qui se lancent : rien ne sert de courir...
juillet 2019 modifié

Réponses

  • nounouletinounouleti Messages: 193Member Member Messages: 193Member Member
    Super c est top vous êtes sur la bonne voie les habitudes sont le plus difficile à changer mais vous avez une belle détermination et surtout du temps c est parfait pour ne pas tout reprendre derrière bravo
  • fafafitnatorfafafitnator Messages: 815Member Member Messages: 815Member Member
    Bravo, merci pour ton témoignage
  • JL37540JL37540 Messages: 2,228Member, MFP Moderator, Greeter MFP Moderator Messages: 2,228Member, MFP Moderator, Greeter MFP Moderator
    Merci à toi pour ce retour, et félicitations pour tout ce parcours!
    Et courage pour traverser la terrible saison BBQ ;) Mais bon, se faire plaisir est aussi important, et je ne doute pas que tu sauras gérer maintenant que tu as pris conscience de tout ça :)
  • jonathmartinjonathmartin Messages: 278Member Member Messages: 278Member Member
    virgmel a écrit: »
    Je m'étais promis de venir exposer mon bilan après 6 mois puisqu'au tout début la lecture du forum m'a bcp aidée à faire bien les choses.

    Félicitation pour ce parcours et encore une fois, tu démontres qu'il y a pas de régime magique mais juste une prise de conscience et, comme tu dis, une éducation à prendre (rééducation pour toi ;) )

    Je ne peux que confirmer tes dires et ton analyse. Je fais juste un contrôle calorique avec du sport. Je mange minimum mon MB sans dépasser 80% de mon DEJ conclusion, en 6 mois : 17,5 kg de perdue. Je me fais même le luxe de me faire une pizza la semaine ;p Pareil je peux prend du poids parfois en profitant le temps d'un weekend d'un repas de famille mais vite perdue en deux jours en faisant attention. Le corps prend une mécanique impressionnante et que l'on ignore souvent à force des faire les choses sans réfléchir.

    Bon courage pour la saison des BBQ car c'est toujours la période de la tentation. Mais je m’inquiète pas, tu as conscience du travail accomplie.

  • pushpulllpushpulll Messages: 1,015Member Member Messages: 1,015Member Member
    Top !

    Merci pour ce retour. ça va en encourager plus d'un je pense ! ^^
    Félicitations ! T'as désormais de bonnes habitudes qu'il faut continuer d'ancrer mais ça semble bien parti. :)
  • JessicaYoupiJessicaYoupi Messages: 109Member Member Messages: 109Member Member
    Merci (tardif) pour les encouragements !

    Bilan de la rentrée : j'ai perdu 2kg cet été. Je n'ai plus compté les calories, j'ai bien profité quand c'était le moment, sinon juste fait attention à pas abuser...

    Je suis donc à 85kg, soit -14kg en 8 mois.

    Bien qu'encore haut dans le surpoids (IMC à + de 28), je me sens bien côté physique.

    Je vais maintenant y aller molo : j'ai l'impression que la perte de poids me fait aussi perdre le moral, ça se peut ? Ça vous est arrivé ?
    Je me sens plus vulnérable, plus sensible... possible que ça a à voir ? Je ne vois pas d'autre explication, par ailleurs pas de coup dur dans ma vie...
  • JessicaYoupiJessicaYoupi Messages: 109Member Member Messages: 109Member Member
    Oui c'est vrai, c'est juste ce que tu dis, voir l'objectif qui me paraissait très lointain y'a pas si longtemps s'approcher sans plus de difficultés que ça, finalement, alors je me dis déjà "et après?".
    Mais là y'a un fond de spleen un peu plus costaud que d'habitude, c'est ça que je trouve étrange, je vacille vite, peine à trouver la motivation...

    Ca m'arrive parfois, après un gros projet, mais après 2 ou 3 jours de lose à chouiner en boule dans ma couette, un mars et ça repart... (Ah mais oui : Je vais me faire un mars, c'est p't'être ça 😂)

    Là je bute, des objectifs à réaliser j'en ai, mais gros coup de mou psychique... j'espère que ça va passer !
  • JL37540JL37540 Messages: 2,228Member, MFP Moderator, Greeter MFP Moderator Messages: 2,228Member, MFP Moderator, Greeter MFP Moderator
    Hello! tu as p-e une baisse de tonus liée à la perte de poids, genre manque de vitamines...je ne suis pas médecin donc je ne vais pas pouvoir plus détailler, mais il y a p-e une piste.
    Ensuite, si tu veux te rebooster, est puisque tu sembles avoir des objectifs, choisi en un (au moins) et challenge toi, pour te sortir de la routine que tu maîtrises parfaitement.
    septembre 2019 modifié
  • pushpulllpushpulll Messages: 1,015Member Member Messages: 1,015Member Member
    Les hormones peuvent jouer aussi. Tout comme le contexte de la rentrée non ? C'est un peu une période propice au spleen.
    Si c'est temporaire, ça va. Si ça dure par contre, effectivement y aura matière à creuser.
  • JessicaYoupiJessicaYoupi Messages: 109Member Member Messages: 109Member Member
    Hello,

    Un retour de début d'année, pour fêter mes 1 an de MFP.

    Bilan : actuellement je traîne dans les 83kg, soit 15/16 kg perdus en 1 an.

    En résumé :
    j'ai été très assidue en janvier et février (-8kg)
    A partir de mars j'ai un peu relâché (-4kg de mars à juin). Une fois sortie de l'obésité (c'était l'urgence), j'ai bien relaché la pedale.
    Et même carrement à partir de juillet : les vacances, la déprime de la rentrée, puis les bouffes pour attaquer l'hiver, les fêtes pour finir... j'ai pas eu la tête au comptage.
    J'ai perdu 3/4 kg... en 6 mois 🐮

    Le bilan est bon malgré tout, puisque la courbe de poids a continué sa descente, bien que faiblement, mais quasi toute seule. La seule chose que je fais, c'est me peser quotidiennement. Sinon pour le reste on ne peut pas dire que j'y ai mis du mien, mais quelques bonnes habitudes se sont bien ancrées et sont devenues naturelles pour moi, c'est top ça.

    Notamment : manger à heure fixe, boire de l'eau (j'abusais de jus de fruits avant), et "qualifier" les féculents et les fromages (j'adore ça, je m'en passerais pas, du coup je mise sur la qualité des produits = des IG plus bas = plus rassasiant = pas d'abus = moins de calories sans avoir à se restreindre, c'est magique...).

    Je vais maintenant profiter du ras-le-bol alimentaire généralisé post-fêtes pour mettre un petit coup d'accélérateur, et passer sous la barre des 80kg, disons fin février au mieux, sinon au pire fin avril, soit 1 à 2kg par mois : je ne suis pas très ambitieuse mais tenace.

    Par ailleurs, petite parenthèse, j'ai arrêté de fumer en octobre. Bon, je vapote, pas encore prête à lâcher la nicotine après 20 ans (vous avez surement compris : les grosses révolutions c'est pas mon truc), mais c'est un progrès.

    Sinon côté moral c'est toujours pas ça, rien à voir avec le régime, mais à l'inverse, le régime a à voir avec la raison de la déprime en fait : je me tape une bonne crise d'angoisse de la quarantaine.
    C'est un cap à passer, je rame un peu... 😐

    Mais au moins je me suis épargné de déprimer, en plus, en voyant la grosse dans le miroir, de ce côté ça va déjà nettement mieux 😊
    5 janv. modifié
  • CalhambreCalhambre Messages: 160Member Member Messages: 160Member Member
    Bravo c'est quand même une belle réussite !
    Courage pour l'angoisse de la quarantaine.
  • Hoder2017Hoder2017 Messages: 160Member Member Messages: 160Member Member
    Moi je le trouve classe ton bilan Jessica ! 15-16 kilos en un an c'est vraiment chouette et surtout en continuant de manger des trucs cools qui font plaisir. Le délire feuille de laitue trempée dans du jus de concombre c'est l'enfer de mon imaginaire de gourmande.

    Je pense que les phases d'assiduité sont efficaces et que finalement même entrecoupées de phases plus tranquilles niveau contrôle, la machine est amorcée et la courbe fait son chemin à la baisse gentiment. J'en redémarre une là, coïncidence post-fêtes ? Je n'pense pas... et je pense qu'elle paiera comme à chaque fois que je suis très rigoureuse sur mes apports, mais très clairement l'ensemble de ma belle perte de ces 5 derniers mois n'est pas due uniquement à ces périodes très sérieuses. Faut aussi savoir se foutre la paix parfois en réussissant à ne pas laisser les vieilles habitudes qui nous ont bouboulifiées se réinstaller :lol: .

    Pour la déprime/angoisse de la quarantaine (1979 power...) pour l'instant j'y échappe à peu près mais j'avoue que je crains un peu 41. J'avais un peu coincé sur 36 alors que mes 35 ans étaient passés crème du coup bon... Le chiffre d'après ça ancre une réalité plus tangible pour moi même si bon, quel que soit l'âge on sait bien qu'il n'y a pas de retour si on n'est pas Marty McFly... Et même lui du coup finalement il rajeunit pas quand il retourne en arrière, une vraie arnaque cette Delorean.

    Bon, je sais même pas vraiment quoi te conseiller pour passer ce cap un peu pourri si ce n'est de rester bien entourée et éventuellement d'aller en parler à quelqu'un qui saura t'écouter. T'as plutôt l'air d'une personne qui aime bien se marrer et qui profite de la vie, du coup j'espère que ça va pas durer 150 ans cette histoire et que tu vas réussir à ranger les rames une bonne fois pour toutes.

    Beau bilan en tout cas, et bravo pour la clope, moi toujours en cumul clope + vape mais de moins en moins de clopes quand même à voir si je parviens à me débarrasser de l'envie un jour...
  • JessicaYoupiJessicaYoupi Messages: 109Member Member Messages: 109Member Member
    Oui @Hoder2017 j'espère aussi que ça va pas durer 150 ans, fin bon plein de choses se mêlent, j'ai pas mal épongé ces dernières années à y penser, et puis c'est un peu un tournant dans ma vie que j'ai du mal à aborder. Je fais un refus d'obstacle...

    Du coup j'ai pris RDV avec les sorciers, cette semaine : psy.... et dentiste (c'est bien necessaire là aussi).

    Sinon oui savoir se foutre la paix avec le régime, ça oui. Depuis que je suis sortie de l'obésité je ne ressens plus d'urgence, du coup j'attaque les kg à perdre par à coups, quand j'ai la disponibilité quoi, et ça le fait très bien comme ça pour moi.
    J'aurai au moins tiré quelque chose de bon de cette année 2019 toute pourrie...
    8 janv. modifié
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.